Chimène Seymen, musicologue et interprète de la Musique Ancienne
français türkçe   english  
"AIRS de COUR à la SUBLIME PORTE"


 

Ecouter des extraits de concerts

Ey Seh i melek

Sentirete

 

AIRS de COUR à la SUBLIME PORTE

Les relations diplomatiques entre les Cours Européennes et Ottomane influencent les arts et la musique.
Les récits des voyageurs et les mémoires de l’esclave érudit polonais A. Bobowski témoignent des échanges entre les musiciens turcs et européens. Dans le but de perpétuer ces échanges, la soprano Chimène Seymen a réuni deux ensembles, français et turc.

Les ambassadeurs, français, vénitiens et voyageurs sont en effet revenus d'orient avec des échantillons musicaux, des instruments de musique et des manuscrits et miniatures décrivant la vie musicale dans l'empire ottoman au XVIIe siècle. De leur coté, les sultans ottomans n'étaient pas insensibles au gouts artistiques des cours européennes et patronaient la musique et les arts au palais de Topkapi. Ils ont accueilli des musiciens italiens et européens au sein de leur école de musique, des témoignages écrits nous confirment que les "turcs" connaissaient la musique européenne. Quel étaient les résultats de ces échanges culturels ?

Le programme est constitué de pièces issues d’un manuscrit turc inédit, qui rassemble des musiques européennes et turque, entendues au Palais du Sultan. Les pièces des compositeurs italiens T. Merula, H. Kapsberger, V. Calestani, font écho à ce répertoire et témoignent des liens entre les musiques européennes et ottomane au XVIIe siècle.

 

Lettre de Lady Montagu, Andrinople, le 18 avril 1717, "Une Anglaise en Turquie au XVIIIe siècle"

Vous avez peut-être lu que la musique turque n’est bonne qu’à écorcher les oreilles : c’est une affirmation de gens qui n’ont jamais entendu que ce qui se joue dans les rues, et ils ne peuvent pas mieux juger qu’un étranger parlant de la musique anglaise d’après des airs de musette et de violon, rythmés par un couperet qui claque sur un os creux ! Je vous assure que leur musique touche très vivement la sensibilité. Bien sûr, je préfère celle des Italiens, mais peut-être suis-je partielle. J’ai fait connaissance d’une dame grecque qui chante mieux que Mrs. Robinson et qui maîtrise les deux styles : elle préfère celui des Turcs ; il est sur qu’ils ont naturellement de très jolies voix ; celle-ci était très agréable.

Traduite par Anne Marie Moulin et Pierre Chuvin, éd. FM/La Découverte

 

 PROJET
Musiques des Cours Ottomane et Européennes au XVIIème Siècle

Albert Bobovius-Bobowski, esclave au palais de Topkapi à Istanbul au XVIIème siècle, a réuni l'ensemble des pièces jouées et chantées à la cour du Sultan dans un "recueil pour sonner et chanter", "Mecmua-i-saz u söz"
En savoir plus >>

 

SPECTACLE

Müsennâ - Miroirs du Levant

Nouvelle production labellisée dans le cadre de
Saison de La Turquie 2009 - 2010
CULTURESFRANCE

Carnavals et fêtes à Istanbul au XVIIème siècle
Un spectacle pluridisciplinaire qui met en regard les fêtes et carnavals au XVII ème siècle au Sérail du Sultan ottoman en présence des ambassadeurs, mais aussi au Palais de France, au palais des vénitiens et dans la ville cosmopolite d'Istanbul.
En savoir plus >>

 

PROGRAMMES de CONCERTS

Airs de Cour à la Sublime Porte

La Turchescha - 6 musiciens, 1 chanteuse
viole de gambe, vièle, colascione, théorbe, harpe baroque, cornets à bouquin, flûtes à bec, bendir
Cevher-i Musiki - 6 musiciens, 1 chanteur
sehrud, ud, ney, tanbur, santur, rebap, kemençe, bendir, kudüm

Après le succès remporté par ce programme au Festival International de Musique d'Istanbul en juin 2005, la création française à l'Institut du Monde Arabe, en octobre 2006, tournée en Turquie en mai 2007 avec la collaboration des Instituts Français en Turquie.

La Méditerranée des musiques : 13 & 14 octobre 2006, Institut du Monde Arabe, Paris

Tournée 2007 en Turquie : 14 mai - Istanbul, 15 mai - Izmir, 21 mai - Ankara, Centres Culturels Français

Amour Sublime

A la découverte d'un répertoire de musique spirituelle, très présente au XVIIe siècle, à la fois dans les cercles religieux et au sein des cours ottomane et européennes
En savoir plus >>

Dalla Porta d'Oriente

Au 17e siècle, Venise est la ville qui relie l'Europe à l'orient. Sur ces quais, les instruments de musique venus d'Orient et d'Occident se croisent et se vendent. Les voyageurs de cette époque nous ont laissé les témoignages écrits de ces échanges artistiques et culturels
En savoir plus >>


Récits et airs de la mythologie méditerranéenne

Une rencontre de la mythologie antique et de la musique. Ce programme offre une nouvelle perspective sur le mariage du mythe et du chant, célébré durant plusieurs siècles, des prémisses de la Renaissance italienne à l'époque classique
En savoir plus >>


©2006 busjpaul Conception & Photos